Je me prénomme Raoul et mon nom de famille est May. Je me suis exprimé pour la première fois 22 ans avant la fin du siècle dernier. Plus exactement le troisième jour du cinquième mois de l'année. C'était le troisième jour de la semaine, en milieu de matinée.

A peine arrivée au monde, je riais déjà... mais non, j'rigole ! Comme tout les enfants, j'ai d'abord crié, pleuré puis me suis excité, débattu et enfin, après avoir mangé, j'ai dormi. En même temps comment voulez-vous que l'on rigole ? A peine sorti on doit respirer par nous-même, on nous pose très rapidement sur maman et à peine calmé on nous reprend. Et là, on nous tiraille dans tous les sens, on passe des tests, on nous pèse, on nous mesure et pour couronner le tout, on nous emballe le derrière et on nous met un truc appelé pyjamas. Perso j'était bien à poil et nourrit-logé ! Bon c'est vrai, dehors c'est bien aussi.

Mes années d'enfance, je les ai vécues en montagne, dans un petit village de deux-cents âmes. Je me suis fait des anti-corps en mangeant de la terre, de l'herbe et tout ce qui me passait dans les mains, avec une préférence pour le beurre. Puis, j'ai été à l'école, mais j'ai pas trop aimé. Je préférais nettement jouer aux petites voitures, crapahuter, construire mes légos et j'en passe. Ah oui ! J'allais oublié ! J'ai connu la télé où il n'y avait pas de télécommande et uniquement trois chaînes. Dont seulement une en français. Et le programme commençait seulement vers 11h du matin avec une musique et une image que seul les gens de mon âge peuvent connaître. Et la radio n'était pas en DAB+...

Puis, je me suis formé au métier de maçon. J'ai bossé quelques années dans le domaine puis, j'ai radicalement changé d'orientation en devenant éducateur social HES (ça fait toujours bien dans un descriptif). Que ce soit dans l'un ou l'autre de mes métiers, le rire avait toujours une place de choix. Simplement, le monde professionnel ne l'entendait pas de la même manière que moi.

 

Alors j'ai fait un choix simple. Me former dans une école du rire ! Chose faite à partir de 2015 à l'école internationale du rire et du bonheur. Depuis lors, je transmets mes connaissances à travers des ateliers, des cours, des conférences, des animations, pour que le maximum de personnes puissent tester, toucher, comprendre et intégrer les bienfaits du rire sur notre santé. Pour mon plus grand bonheur, en 2018, j'ai obtenu le certificat de Rigologue® Expert (ça fait aussi bien). En parallèle de la rigologie, je travaille comme éducateur dans une association qui correspond en tous points à mes valeurs et où le rire est le bienvenu.

 

Côté vie privée, en l'an 2 de ce siècle, mon premier enfant est né, une fille. Une deuxième est arrivée en l'an 4 puis un garçon en l'an 9. Après avoir un peu parcouru le monde, mon pays et ma région, j'ai posé mes valises, avec ma merveilleuse conjointe, dans la jolie ville de Martigny. Pour être plus précis, dans le magnifique quartier du Guercet. Connu loin à la ronde pour ces belles soirées ensoleillées. Ok ! Ok ! Ok! J'entends déjà les commentaires... alors oui, il est vrai qu'en hiver, il n'y a pas de soleil durant deux mois. Mais bon, dans mon coeur il brille toujours ! Et comme j'ai un peu de temps libre, je suis pompier et même instructeur fédéral avec brevet (aussi bien dans un CV).

Si vous êtes arrivé jusqu'ici, je vous dis à tout vite pour partager ensemble un moment de rigologie !

© 2019 par éveilletonrire©

May Raoul - Rue du Ban des Aiguilles 3 - 1920 Martigny  info@eveilletonrire.ch